TLoZ : Next Génération

Invité ou Membre, je te souhaite la bienvenue dans ce monde magique tiré du célèbre jeu The Legend of Zelda, avec un contexte revisité, un design agréable, un STAFF très accueillant avec une validation rapide. ~




Partagez | .
 

 S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Mer 25 Sep - 18:57



" Alucard Zephirus"







Prénom : Alucard
Nom : Zephirus
Race : ancien Dhvampyr
Sexe : M
Âge : plus de mille ans
Arme : une épée tranchante, trop longue pour être maniée par un humain normal. C'est une arme magique qui peut se transformer en une monture ténébreuse aux yeux rouges et fixes, aux crins d'obsidienne tranchante (inconvénient : ne peut pas manier l'épée et avoir un destrier à monter en même temps ; avantage : facilité d'entretien [n'a pas besoin de manger... à part du sang sur la lame, qui a besoin de s'en gorger dès qu'elle sort de son fourreau], immortalité de la monture, etc.)
Pouvoirs :
-Contrôle sur le sang
-Peut se téléporter sous un brouillard épais
-Peut invoquer la mort sur lui (pas sur les autres) ou la révoquer, cependant dès qu'il utilise l'un des deux, il est obligé d'utiliser l'autre...
Animal de compagnie : une petite chauve-souris gris-noire, passe partout ; son espion en quelque sorte ; il l'a dressée selon quelques codes simples pour qu'elle puisse lui fournir les informations dont il a besoin
Toi IRL
Age : 17 ans
Comment as-tu trouvé le forum ? : partenariat avec les Guildes d'Aranor Wink
Comment le trouves-tu ? : mignon, et très intéressant x)
Une question ou une remarque ? : pas que je sache :3
Personnage sur l'avatar : Shiki (TNC)
Pourquoi t'être inscrit(e) ici ? : je te l'ai déjà dit (a)
CODE DU REGLEMENT : ♥️ OK by Darlla

Histoire

Chose relativement incompréhensible pour nous, Alucard n'a eut ni enfance, ni adolescence. Il est né en même temps qu'Hyrule, et à l'âge adulte –qu'il n'a depuis pas quitté– et est donc un très vieux vampyr : il vit depuis déjà plus de milles ans !
Il n'a pas eut ce côté maléfique dès qu'il est apparut ; au départ, il aimait bien sa condition de Dhvampyr, et il regardait la vie des êtres vivants comme une chose précieuse, ne tuant jamais complètement ses proies, les affaiblissant tout au plus très légèrement en prélevant sa dose de sang.
Mais c'était l'époque où Hyrule était le havre de paix et d'harmonie qu'avaient rêvé les déesses. Puis les siècles passèrent, les mœurs n'évoluèrent pas tout à fait selon le projet des déesses, et le crépuscule s'y fraya quelques passages –mais ce n'était pas réellement le fautif.
Alucard, quant à lui, lassé de la paix et de l'harmonie qu'il trouvait de plus en plus mièvres, fit un jour du mal, par erreur, à un lapereau blanc dont il était en train de goûter le sang. La boule de poil gémit, et le liquide écarlate s'élargit sur la fourrure immaculée comme une page en train de s'imbiber d'encre. Il était encore vivant, très faible, mais avait encore bien assez de force pour crier. C'est là que la maladie enfermée dans le cerveau du vampyr se réveilla. Il découvrit qu'il adorait faire du mal aux autres êtres vivants. Il cassa une à une les pattes du lapereau, se délectant de chaque cri de souffrance... qui soudain s'arrêtèrent. L'animal était mort. Dégoûté, le Dhvampyr bu ce qu'il restait de sang avant de jeter le cadavre dans les fourrés.
Depuis lors, il prit de plus en plus de plaisir à faire durer la souffrance de ses proies, et à chaque fois, à les tuer. Il finit par apprécier également l'étincelle qui partait de leurs yeux, comme une petite flamme qui s'éteignait. Mais d'abord il adorait les cris, les râles, l'agonie de ses victimes. Il ne chassait plus seulement pour se nourrir, mais parfois par simple plaisir... Il finit par s'attaquer à des proies plus grosses, des herbivores plus gros, puis des prédateurs, canins et félins –dont il adore le sang. Et puis, pour finir... d'autres êtres doués de pensées, vivant dans d'autres contrées que celle des vampyrs. Il se délecte de leurs cris et de leur sang, mille fois meilleur que celui des simples bêtes...

¤

Mais Alucard n'était pas un simple Dhvampyr.
Premier né de sa race, il était à la fois son protecteur, son instructeur et son roi. Mais une des missions que les déesses lui avaient confié, était également de rechercher sa Reine Originelle, l'Oeuf-Souverain du peuple Vampyr. Mais il la cherchait également pour lui. À la fois parce qu'il recherchait une sorte d'amour, dans son cerveau aux émotions atrophiées, et à la fois parce qu'il se sentait très seul à gouverner. Son peuple était de nature solitaire, peu enclin aux rassemblements, aux cités, leur préférant les grands espaces, la nature et la solitude –ou bien de très petits groupes–, et l'ombre rassurante d'un repaire discret. Il n'y avait donc quasiment personne dans le somptueux château en pierre noire, obsidienne, basalte et marbre noir du roi Dhvampyr. Ce dernier, après plusieurs années, plusieurs décennies à établir les bases de son royaume, puis à l'organiser, se lassait peu à peu de cette tâche ingrate, préférant tuer plus et toujours plus. Un jour, son majordome et conseiller, qui le trouva dans les cachots à torturer quelque âme perdue, lui demanda pourquoi il ne prendrait pas une reine. C'est ainsi que la vieille mission confiée par les déesses lui revint en mémoire.
Sans prendre le temps de ne rien préparer pour son voyage, il enfourcha sa monture ténébreuse jusqu'à des terres plus clémentes. Il savait qu'il détenait une des triforces, ayant été élu par Farore dès la naissance d'Hyrule, et espérait trouver soit une Dhvampyre aussi vieille et puissante –vieux étant synonyme de puissance chez les Dhvampyrs– que lui, soit les deux autres possesseurs de la triforce. Il l'a longtemps cherchée, d'abord dans son peuple, puis, n'y découvrant nul vampyre plus forte que lui, qui aurait le profil de la Reine Originelle, dans tous les coins d'Hyrule et d'ailleurs.
Un jour qu'il chevauchait depuis des nuits et des jours, ne souffrant pas plus que sa monture de la fatigue ou de la faim d'un être vivant normalement constitué –il s'arrêtait de temps en temps, de loin en loin pour faire boire et sa lame et lui-même (eh oui, sa lame aussi a besoin de se gorger de sang, sinon, elle finit par se dessécher et par s'oxyder)– ce jour donc, une corneille porteuse d'un message de son majordome et fidèle serviteur lui parvint.
Le malheureux volatile avait dû faire de nombreux kilomètres avant de le retrouver, aussi, elle mourut dans les mains de son maître, le message accroché à sa patte. À peine touché par la tragédie, mais remerciant mentalement le fidèle messager, il déplia la lettre. Une brève missive écrite de l'écriture fine et régulière de son majordome vampyr annonçait la lettre qui y était jointe. C'était une invitation, en tant que roi d'une région importante du monde, à la naissance d'une enfant du couple royal d'Hyrule.
Au départ, il n'y prit pas grande attention, se résolvant sans trop de peine à laisser l'enfant se passer de voir sa tête de mort-vivant et son sourire cynique. Il ne réussirait à coup sûr qu'à lui donner des cauchemars, ou pire, à déclencher les pleurs de l'enfant. Il enfouit donc la lettre dans son sac de voyage et n'y pensa plus.
Des années passèrent sans qu'il quitte les routes, vadrouillant de jour comme de nuit, s'arrêtant dans chaque village –dont beaucoup ne l'accueillirent que poussés par la peur. Et puis un jour, il arriva au royaume d'Hyrule. Il y avait peu de vampyrs chez eux, mais après tout, c'était l'un des rares endroits qu'il n'avait pas encore visités...
En tant qu'illustre représentant –que roi, d'ailleurs–, il fut traité avec égards et reçu par le roi et la reine Hyliens en personnes. Il fut très poli, tout le long de la soirée, et puis on le mena à des appartements où il pourrait dormir –il n'osa pas leur dire qu'il ne pouvait pas dormir autrement que le jour et dans un cercueil clos. Il sortit de sa chambre pour explorer le palais de sa démarche de chasseur, quand au détour d'un couloir il trouva une porte gardée par deux gardes. C'était trop intriguant, il décida d'aller voir.
Passant par un balcon donnant sur la même façade, il réussit à s'introduire par une fenêtre ouverte de la suite, et... ce qu'il trouva dépassa tous ses espoirs, tous ses plans... la jeune fille qui dormait dans ce lit était sublime. Il sentit, de manière ténue mais tangible, que la princesse était une Dhvampyre, bien que ce caractère soit endormi au fond d'elle, somnolent, latent. N'attendant en fait qu'une chose : qu'un autre Dhvampyr la réveille... Mais mieux que tout ce qu'il avait pu imaginer : il pressentit que c'était sans aucuns doute cette vampyr qui devait régner avec lui sur leur royaume.
Mais il quitta la chambre sur la pointe des pieds et la laissa tranquillement dormir. Au matin, il alla trouver la reine, sollicitant une audience privée.

conversation :
 
D'autres années passèrent. Alucard était rentré chez lui, joyeux comme jamais, et avait continué d'administrer calmement son royaume, attendant, patient comme la mort, que la petite soit suffisamment âgée pour ses plans.
Un jour, un lundi soir précisément, le Prince des Ombres arriva de nouveau au château d'Hyrule. Il s'infiltra dans la citadelle, cette fois sans passer par des voies officielles, qui l'auraient ralentit, et surtout il aurait été surveillé. Il se devait d'être discret pour que personne ne l'empêche de faire ce qu'il avait à faire. Il mordit tous les gardes, sa rapidité et sa force dépassant de loin les leurs, pour arriver jusqu'à la princesse.
Une fois dans sa chambre, il s'approcha doucement de Darlla avant de la prendre dans ses bras, la petite dormait profondément, toussant de temps à autre, la "maladie" qu'il avait ressentit –et c'est pour cela qu'il était accourut, il ne souhaitait sûrement pas qu'elle meurt–, l'envahissait de plus en plus. Alucard sourit tendrement et vient approcher ses lèvres du cou pâle de Darlla avant de pénétrer la chair de son cou avec délicatesse, perçant son artère, la petite princesse ouvrit les yeux en tentant de crier à l'aide, mais Alucard bouchait sa bouche d'une main. Le sang de l'albinos coulait dans la bouche d'Alucard qui buvait avidement son sang. C'était le sang le plus délicieux, le plus voluptueux, le plus excitant qu'il ai jamais goûté. Bien que la princesse n'ait que 16 ans, il eut tant envie d'elle qui ne réussit à s'écarter d'elle qu'à regret... il fit bien, sinon il l'aurait vidée de son sang !
Elle se réveilla, car la morsure était quelque peu douloureuse. Elle ne cria pas, cependant, ni ne fit rien pour le chasser. Elle porta simplement une main hésitante vers la blessure à son cou, sans cesser de planter son regard aussi rouge que celui d'Alucard dans les yeux de ce dernier.

conversation:
 
Le lendemain matin elle s'endormit aussitôt dans un profond sommeil, plus rien n'arrivait à la réveiller. La Reine Althéa, pressentant ce qu'il s'était produit, demanda alors par télépathie à Alucard de venir lui rendre visite au château. N'étant évidemment pas loin, il ne mit pas longtemps à sa présenter à sa porte. Souriant, comme toujours.

conversation:
 
Ce n'est que quelques semaines plus tard qu'Alucard revint à Hyrule, pensant y trouver la vampyre en pleine possession de ses moyens. Mais, horreur ! Il ne la trouva pas. Mais... mais elle devait forcément être quelque part ! Il bouillonnait lorsqu'il fit irruption, sans frapper ni se faire annoncer –ayant de colère assommé les gardes–, dans la salle du trône, figeant courtisans et conseillers dans ce qui fut peut être la peur de leurs vies –ces misérables vies humaines.
Mâchoires de tueur crispées de rage, il ordonna au souverain –car ce jour-là, il n'y avait que le roi– de le conduire immédiatement à sa fille Darlla. Celui-ci, s'il n'en menait pas large, lui répondit que c'était impossible, et ce pour deux raisons : elle était introuvable depuis que sa mère, son frère et elle étaient sortis du palais il y a quelques jours. Seule la reine était revenue, et on avait dû l'enfermer dans sa chambre, car elle était devenue folle, tenant des propos incohérents et frappant, griffant tout ce qu'elle pouvait. Et deuxième raison, même si elle avait été dans le palais, il ne souhaitait pas donner sa fille à un psychopathe vampyr qui ne pourrait lui faire que du mal.
Le-dit psychopathe serra si fort les poings que tous reculèrent d'un pas en voyant tous les muscles de ses bras et des ses épaules doubler de volume. Le roi ne sut jamais à quel point il passa près de sa mort, ce jour-là. Mais finalement, le vampyr se calma, et, retournant un sourire des plus froidement aimables à Sa Majesté, tourna les talons sans dire ni merci ni adieu.
Il retourna à sa citadelle de pierres noires et froides, encore et toujours solitaire...

¤

Les siècles passèrent.
Alucard connut la guerre de l'époque de Ganondorf et de la princesse Zelda, bien qu'il n'ait jamais pu l'approcher.
Et ce n'est que plus tard encore qu'il apprit que Darlla avait en fait été scellée par sa mère dans le Saint Royaume, ce jour fatidique où elle avait dû l'appeler à l'aide, d'une voix déchirante, le suppliant de lui venir en aide, de l'emmener loin de sa mère, de lui donner le royaume qui lui revenait... et lui qui n'était pas venu !... Quand il y pensait, il ne manquait jamais de serrer les poings de désespoir, manquant souvent de se démettre lui-même les phalanges. Mélange confus de colère, de rage et de... culpabilité ? C'est possible, ça ?
La déesse Nayru choisit Darlla comme élue, et Alucard se mit en route pour retrouver la belle –c'était en effet parce que la déesse l'avait élue qu'il l'avait ressentit et qu'il était partit à sa recherche, apprenant entre-temps où et comment elle avait été faite prisonnière.
Quand elle revint à son domaine des Dhvampyr, Alucard la demanda en fiançailles. Stratégie ou Sentiments ? Venant d'Alucard, cela serait plus probablement les deux...
Darlla est lui sont fiancés à présent, mais est-ce que cette promesse va tenir ?
Cela dit, le Dhvampyr n'a qu'une parole, alors s'il l'a donnée à Darlla, il n'est pas prêt de la reprendre. C'est fou comme un tel psychopathe peut être si... loyal ? Il est l'élu de Farore après tout.


Buts :
- Épouser Darlla
- Réunir la triforce (que ce soit de la manière douce, en s'en faisant des alliés, ou par la force, en les asservissant) pour augmenter la sienne propre


Caractère

En fait, Alucard est un être très mystérieux. On ne sait réellement pas grand chose de lui, et c'est sans doute une facette de sa personnalité qu'il a entretenu au cour des siècles. Mais il est aussi curieux, ce qui lui damne parfois le pion, sympathique mais protecteur, attentif et à l'écoute. Et parfaitement loyal. Il n'a et n'aura jamais qu'une parole. Vous serez peut être surprit de savoir qu'il est également passionné de lecture. Mais après tout, le savoir est une arme, et lire fait partie des choses qu'un Dhvampyre se doit de tenir à jour. Sans compter que, ne dormant jamais, ils ont bien assez de temps.
Mais il faut savoir qu'il n'y a pas que de bons côtés en ce Dhvampyre. Sans compter son côté jaloux, ni celui légèrement pervers ou impulsif, il est sadique. Incroyablement sadique. Sanguinaire et carnassier également. Il aime faire du mal aux autres, et cherchera sans cesse des tortures de plus en plus sophistiquées pour y parvenir –toutes ne sont d'ailleurs pas physiques, il adore la torture mentale, aussi...
Ses réactions seront à son image : changeantes. Que vous lui posiez une certaine question à trois jours d’intervalle, et la réaction peut parfaitement passer du plus complet mépris et déni à une réponse construite et polie... autant qu'à d'impitoyables tortures en règle.
Bref, vous l'aurez comprit, il est relativement dangereux de le fréquenter –à part si vous êtes sa fiancée, ou éventuellement son majordome.
À vos risques et périls...


Physique

Un corps d'Apollon, tout en muscle fins et déliés, à la grecque, si ce n'étaient ses cheveux d'un noir de geai et ses iris, couleur de rubis, qui le font ressembler à une créature des ténèbres, au contraire du dieu grec.
Il porte un large et très long manteau sombre, en cuir souple et brillant, à manches courtes qu'il a compensé par des gants de cuir noir qui lui remontent jusqu'aux avant-bras (et accompagnés de bracelets en cuir ou en fer, à clous), dénudant ses coudes. En dessous de ce manteau, un pantalon exactement du même matériau et de même style, une large ceinture noire à clou qui rappelle ses bracelets, et un t-shirt à col roulé, noir également, avec au dessus, en pendentifs, deux croix chrétiennes –chose étrange s'il en est pour ce genre de personnage... Pour finir, créature des ténèbres, mais tout de même indubitablement attirant, non seulement avec ce physique d'Apollon mais avec un visage aux traits fins, presque androgynes, et de grands yeux aux cils longs et sombres, malgré leur couleur si... particulière.
Cependant, il dégage de lui une aura étrange, malsaine, ceux qui ne le connaissent pas se sentent mal à l'aise en sa présence. Une aura... presque maléfique..
De plus, ses prunelles écarlates sont dotées d'un regard plutôt inquiétant. Comme si il voyait tout sans rien regarder de particulier. Quand il se fixe sur quelque chose, il semble extrêmement concentré, et s'il s'agit d'une personne, il naît en vous ce sentiment étrange et paralysant que cet être arrive à sonder chaque recoin de votre esprit, de vos sentiments les plus dérobés, de vos mensonges les plus éhontés, de vos fantasmes les plus secrets, toutes ces choses si bien enfouies à l'intérieur-même de votre esprit, c'est comme si, muni de ce sourire cyniquement amusé, il était capable de les lire... ce qui est faux, bien entendu, ne paniquez pas !
...quoique.



[/b]


Dernière édition par Alucard Zephirus le Dim 29 Sep - 17:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Darlla Zephirus Hyrule
Reine des Dhvampyrs - Élue de Nayru
Reine des Dhvampyrs - Élue de Nayru
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20
Localisation : Inconnue

Inventaire
Amour: ... Un certain homme que je respecte
Relations:
Poche:

MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Mer 25 Sep - 19:15

Bienvenue mon cher Alucard ~

J'ai hâte d'en lire plus sur toi, et de pouvoir te revoir enfin dans des Rp's futurs Wink
En attendant je te valide le code Wink

_________________


« - Je te promets un monde meilleur, Invité »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tloz-renaissance.forumsgratuits.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Jeu 26 Sep - 20:46

Merci infiniment ! ~ j'ai rajouté ce qui manquait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darlla Zephirus Hyrule
Reine des Dhvampyrs - Élue de Nayru
Reine des Dhvampyrs - Élue de Nayru
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20
Localisation : Inconnue

Inventaire
Amour: ... Un certain homme que je respecte
Relations:
Poche:

MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Ven 27 Sep - 17:30

Coucou ! Smile

J'ai lu avec attention ta présentation, et j'achète !
J'ai l'honneur de t'annoncer que tu es validé, je t'invite donc à activer ta feuille de personnage et de venir faire ta fiche de relation/rp qui se trouve ici >>CLIC<<

_________________


« - Je te promets un monde meilleur, Invité »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tloz-renaissance.forumsgratuits.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Sam 28 Sep - 18:31

Merci beaucoup Darlla ! ~ j'y cours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Sam 28 Sep - 23:16

Désolé du double-post, mais c'est pour annoncer que j'ai refait l'histoire après avoir lu celle de Darlla ^^' je me suis rendu compte que j'avais écrit n'importe nawak.. (j'avais rien comprit à propos du sceau, etc) ^^'
Bon, normalement, maintenant, ça colle un peu mieux à la tienne ^^ (j'ai même reprit des passages, si ça te gêne je les enlèverai, mais je trouve que ça aide à la compréhension Wink) si tu a quoi que ce soit à me faire changer, n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Darlla Zephirus Hyrule
Reine des Dhvampyrs - Élue de Nayru
Reine des Dhvampyrs - Élue de Nayru
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 20
Localisation : Inconnue

Inventaire
Amour: ... Un certain homme que je respecte
Relations:
Poche:

MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Dim 29 Sep - 17:08

Ce n'était pas gênant, mais maintenant ça colle plus !!
Je dis ok, je trouve que ça va mieux maintenant, je trouve que le rôle te va à merveille Wink

_________________


« - Je te promets un monde meilleur, Invité »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tloz-renaissance.forumsgratuits.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   Dim 29 Sep - 17:24

J'aurais dû lire ta pres' dès le départ, mais le temps d'écrire j'avais oublié x) tête de poisson rouge, que veux-tu...
Merci infiniment-beaucoup, Votre Grâce ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

S'envelopper de pourpre fumante et plonger allègrement dans les plus profondes ténèbres [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'armée du nuage pourpre de Nagareboshi
» ACHETE DD prune pourpre montable.
» de nouveau plonger dans les tenebre avec riku.
» [Kirin Tor] La Bibliothèque Pourpre [Annulé]
» Cabale - Le Venin Pourpre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TLoZ : Next Génération :: ● Bienvenue ● :: ► Personnages-